jeudi 31 décembre 2009

jeudi 24 décembre 2009

De très belles fêtes...


             ...en famille, en douceur, en gourmandise...                       
      Un très beau Noël à vous tous !

 

lundi 21 décembre 2009

Les paniers gourmands de la Fée (5) : la pâte à tartiner cacao-amande et orange douce

Je sais, je sais ce que vous allez me dire à la lecture de cette recette : dans le genre naturel, végétal et sain, le lait concentré, peut mieux faire... Oui, mais voilà, c'est bien bon et ça peut s'avérer très utile. Et puis après tout, je n'ai banni aucun aliment de ma cuisine !
Pour ce dernier billet sur mes paniers gourmands de Noël, je voulais une pâte à tartiner rapide à préparer, au bon goût de lait et d'amande. C'est là que le lait concentré arrange bien mes affaires avec son petit goût de crème et sa texture qui fluidifie la purée d'amandes. Les puristes pourront le remplacer par du miel liquide en moindre quantité, mais le goût sera vraiment différent.
En tout cas, avec ses fines marbrures, présentée dans un pot transparent, cette pâte à tartiner sera du plus bel effet à offrir pour Noël, d'autant qu'elle se conserve très bien plusieurs jours au frais (on pensera simplement à la sortir un moment avant de la tartiner). On peut renforcer son parfum en ajoutant des écorces d'oranges confites hachées ou une pincée de cannelle.



Ingrédients
pour un petit pot

1 C.S. rase de cacao en poudre (non sucré)
3 C.S. de purée d'amandes blanches
5 C.S. de lait concentré sucré
4 gouttes d'huile essentielle d'orange douce

Directement dans le pot, mélanger la moitié du lait concentré avec la purée d'amandes. Ajouter l'autre moitié de lait que l'on aura préalablement mélangée à l'huile essentielle d'orange et au cacao en poudre. Mêler plus ou moins intimement les deux préparations pour obtenir une pâte marbrée. Conserver au frais et consommer sous 8 jours.

jeudi 17 décembre 2009

Peanut muffins à la banane

Que faire avec des bananes un peu trop mûres ? De la confiture, des petits flans... ou des muffins ! Le parfum de la banane s'allie à merveille avec celui de la cacahuète : attention, il ne s'agit pas ici de beurre de cacahuète (mélange de sucres raffinés et graisses hydrogénées) mais de purée simplement obtenue à partir de cacahuètes broyées (en magasin bio).
Ces muffins sont sans œufs - la banane a un pouvoir gélifiant à la cuisson - et peuvent aussi être sans lactose ni gluten si l'on remplace le lait par du lait de riz et la farine de blé par de la farine de riz complet.
Délicieux tièdes accompagnés d'un verre de lait au goûter, on peut même ajouter des pépites de chocolat ou quelques raisins secs...


Dans le panier de la Fée
pour 6 gros muffins

2 bananes mûres
100 gr de sucre complet
200 gr de farine T45 à T65
125 ml de lait (de vache ou végétal)
2 C.S. de purée de cacahuètes
1/2 sachet de poudre levante

Écraser les bananes avec le sucre, la purée de cacahuètes et un peu de lait. Ajouter tour à tour la farine additionnée de la poudre levante et le reste de lait sans chercher à obtenir un mélange bien lisse. Répartir la préparation dans des moules à muffins et enfourner à 180 °C pour 35 mn environ.

lundi 14 décembre 2009

Les paniers gourmands de la Fée (4) : les butterbredele à la rose

Après la poussière de lavande, je continue sur ma lancée florale ! Fleurs et épices sont d'ailleurs le thème de ces paniers gourmands, avec cette recette de petits biscuits à la rose.
Les bredele, petits gâteaux alsaciens que l'on fabrique à la période des fêtes, se déclinent en de multiples recettes : schwowebredele (aux amandes et à la cannelle), spritzbredele, anisbredele, sablés linzer, étoiles à la cannelle, etc. Traditionnellement, dans les familles, leur fabrication commence dès début décembre, car ces petits biscuits ont l'avantage de très bien se conserver et de garder leur croquant au moins deux semaines à condition de les garder dans une boîte métallique (après ce délai, ils sont encore tout à fait consommable mais risquent de devenir mous).
Les butterbredele sont des biscuits au beurre, sans arôme particulier (sinon celui du beurre !), c'est pourquoi j'ai voulu y associer le parfum de la rose qui se marie très bien, pour qui apprécie les saveurs fleuries. J'ai déniché ces pétales séchés dans une épicerie fine de Provins mais on peut aussi en trouver en magasin bio sous la marque Altaïr. J'ai diminué un peu la quantité de sucre par rapport à la recette traditionnelle, et fait l'impasse sur le dorage au jaune d'œuf, car je les préfère "brut".
Pour emballer les biscuits, rien de mieux que des sachets transparents fermés par un nœud rose ou rouge auquel on aura attaché une étiquette originale comme une de celles-ci.


Ingrédients
pour une quarantaine de bredele

250 gr de farine T45 à T65
125 gr de beurre mou non fondu
100 gr de sucre de canne blond
4 jaunes d'œufs  + 1 pour dorer
4 C.S. de pétales de roses séchés
1 C.S. d'hydrolat de rose

Dans un saladier, fouetter les jaunes d'œufs avec le sucre. Ajouter l'hydrolat et les pétales de roses, puis le beurre mou et la farine en amalgamant à la fourchette puis aux doigts. Mettre au frais 2h. Préchauffer le four à 175 °C. Etaler la pâte au rouleau sur le plan de travail fariné et découper des formes à l'emporte-pièce. Dorer éventuellement avec le jaune d'œuf et enfourner pour 10 mn à four chaud.

jeudi 10 décembre 2009

Les paniers gourmands de la Fée (3) : la poussière de lavande

C'est la recette de sucre vanillé de Pascale qui m'a donné envie d'offrir pour Noël un sucre parfumé. Mais vous commencez à me connaître, et s'il y a bien quelque chose que j'aime cuisiner, c'est la saveur des fleurs ! Ce sucre glace à la lavande extrêmement poudreux est réalisé à partir de sucre de canne blond longuement mixé avec des fleurs de lavande séchées.
Pour parfumer le sucre, on peut préférer une méthode par contact qui permettra de conserver les grains de sucre entiers. Il suffit alors de mélanger les fleurs et le sucre dans un pot hermétique puis de l'oublier pendant plusieurs jours. Après ce délai, on élimine les fleurs en filtrant le mélange à travers une passoire.
Cette poussière de lavande fond instantanément et sera délicieuse délayée dans du lait de riz chaud, saupoudrée sur des crêpes ou pour décorer un gâteau.
Comme contenant, j'ai utilisé un pot de yaourt avec couvercle plastique hermétique, auquel j'ai attaché un ruban rose et noué cette étiquette. J'ai sélectionné une des fleurs que j'ai redimensionnée et collée sur le couvercle.
On peut bien sûr utiliser d'autres fleurs comme la rose, la violette, le sureau ou le jasmin. C'est un cadeau chic et vraiment tout simple à réaliser, lancez-vous !


Pour deux pots

230 gr de sucre de canne blond
2 belles c.c. de fleurs de lavande séchées

Mixer le sucre et les fleurs en procédant par à coups. Verser dans deux pots à yaourts (attention aux évaporations !) et fermer le couvercle.

dimanche 6 décembre 2009

Les paniers gourmands de la Fée (2) : le pain d'épices "méteil" pur miel

Il existe sans doute autant de recettes de pain d'épices que de gourmands. Voici la recette que je ne changerais pas d'un gramme, une version modifiée et allégée d'une recette donnée par la maman d'un ami, parfaite pour les paniers gourmands !
Ce pain d'épices - dit méteil car il comporte autant de farine de blé que de seigle - est sans sucre, sans œufs et sans beurre, avec pour épices cannelle, gingembre et girofle. Je n'aime pas l'anis mais il est possible d'en ajouter selon son goût, ainsi que de la vanille en poudre. Les intolérants au gluten pourront utiliser de la farine de riz, panachée ou non de farine de sarrasin pour un goût plus rustique.
J'ai choisi une présentation en petites portions façon biscotti, car je trouve cela plus esthétique qu'un cake entier dense et massif. Cela dit, le pré-tranchage n'est possible que si vous êtes certain de pouvoir réaliser le pain d'épices au dernier moment et qu'il sera dévoré en moins de deux, sinon préférez offrir le gâteau entier qui se conservera mieux (au moins une semaine).
Côté déco, j'ai utilisé un sachet transparent spécial bredele (petits gâteaux de Noël alsaciens), un brin de rafia et une étiquette trouvée ici.
Pour les gourmands, on peut passer quelques carreaux de chocolat sur le pain d'épices à sa sortie du four. On laissera refroidir pour obtenir un glaçage craquant !


Pour un moule à cake

185 gr de farine de seigle
185 gr de farine T45 à T65
300 gr de miel liquide
90 ml de lait
1 sachet de poudre levante
1,5 c.c. de cannelle en poudre
1,5 c.c. de gingembre en poudre
1 pointe.de couteau de girofle moulue
2 petites oranges (jus + zeste râpé)

Dans un saladier, mélanger le miel avec les épices, le lait, le jus et le zeste d'orange. Ajouter progressivement les farines et la poudre levante en mélangeant au fouet puis à la fourchette quand la pâte devient trop épaisse. Verser dans un moule à cake et cuire 45 mn à 150°C. Attendre le refroidissement complet avant de couper en tranches et d'emballer.

vendredi 4 décembre 2009


Je vous propose des cours de cuisine bio sur Strasbourg et dans le Kochersberg, directement chez vous, adaptés à votre matériel et à vos envies, pour débutants ou non, de 1 à 4 personnes. Les séances durent de 1h30 à 3 heures pour réaliser de délicieuses recettes saines et gourmandes ! Découvrez, entre autres :

- la cuisine végétale/végétarienne : apprenez à végétaliser les grands classiques, à composer des menus sans viande ni poisson
- la cuisine sans gluten et sans lactose : pour les intolérants ou les curieux, apprenez à faire votre pain sans gluten maison, à réaliser des fromages végétaux, à réaliser des desserts sans blé et sans lait.
- la pâtisserie bio : en utilisant des farines originales, des sucres sains et des beurres végétaux
- des recettes bio pour petits budgets : pour cuisiner sain sans se ruiner, en réalisant des plats simples, gourmands et de saison, pour toute la famille
- la raw food (cuisine crue) : venue tout droit des Etats-Unis, la raw food ou cuisine crue fait parler d'elle ! Apprenez à réaliser de délicieux plats sans cuisson, de l'entrée au dessert, pour profiter de toutes les vitamines apportées par les aliments. Découvrez les techniques de déshydratation pour réaliser des biscuits croquants, du pain maison ou des confitures sans cuisson.
Mais aussi...


- des ateliers thématiques de saison : des recettes bio pour Halloween, pour Pâques, pour les fêtes de fin d'années...
- les recettes... que vous voulez ! Vous ne savez pas comment cuisiner le tofu ? Vous voulez apprendre à utiliser les superaliments ? Toute thématique de votre choix peut être traitée durant les ateliers... C'est vous le chef !

Tous les ingrédients sont fournis. Le matériel utilisé est celui du client, sauf équipement spécifique que je rapporte sur place.
Tarifs sur demande.

Contactez-moi pour toute question :

Votre nom :
Votre mail :
Sujet :

jeudi 3 décembre 2009

Cookies aux pommes confites et aux noix

Ces cookies sont nés de l'envie de réaliser des biscuits maison croquants et parfumés à la pomme. Pour ce faire, j'ai déniché de la pomme confite au rayon vrac du Grand Frais près de chez moi. Les morceaux de pommes sont particulièrement savoureux et restent très fondants, même cuits, sans le côté élastique des anneaux de pomme séchée. Dans ce magasin, on trouve aussi des fraises, kiwis et melons confits, ainsi que des noix de toutes sortes (du Brésil, de Macadamia, etc), une vraie caverne d'Ali Baba !
Pour les total bio addicts, on remplacera le beurre par 3 C.S. de purée d'amandes blanches et la farine bise par de la farine d'épeautre et/ou de la farine de châtaignes. Ces cookies sont délicieux encore tièdes !



Ingrédients
pour une douzaine de biscuits

1 œuf
175 gr de farine bise (T 80)
75 gr de sucre
100 gr de beurre mou
2 C.S. de jus de pommes
4 C.S. de noix en petits morceaux
3 C.S. de pommes confites (ou à défaut séchées) détaillées en dés

Fouetter l'œuf avec le sucre pour faire mousser, puis ajouter le beurre mou en mélangeant soigneusement. Ajouter le jus de pomme, les noix hachées et la farine, amalgamer à la fourchette ou à la main si besoin. Ajouter enfin les morceaux de pommes confites. Faire de petits tas que l'on aplatit et que l'on dispose espacés sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Cuire 20 mn à 175 °C en tournant la plaque à mi-cuisson. Ces cookies se conservent plusieurs jours dans une boîte hermétique.